Gymnocalycium Baldianum
Gymnocalycium Baldianum
Gymnocalycium Baldianum
Gymnocalycium Baldianum
Gymnocalycium Baldianum
Gymnocalycium Baldianum

Gymnocalycium baldianum

1,75 €
TTC

Corps bleu vert aux épines grises, fleurs du blanc au rouge.

Pot
Tolérance au Froid

  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

**Description**

 

C’est le plus connu et le plus apprécié des gymnocalyciums avec son corps bleu vert à gris vert foncé, ses épines radiales, souples grises ou brunâtres.

Son diamètre est de 6 à 7 cm mais peut atteindre 11 cm avec l’âge et sa hauteur de 9 à 10 cm.

Il fleurit facilement et ses fleurs vont du blanc au rouge foncé.

Il est très facile à cultiver.

 

**Habitat**

 

Argentine.

 

**Exposition**

 

Beaucoup de lumière mais pas de soleil direct.

 

**Arrosage**

 

.Tous les 15 jours en été et aucun arrosage en hiver.

 

**Tolérance au Froid**

 

-7°C.

Livré à Racines Nues. 



Décrit sous le nom d'echinocactus baldianus dans "Cactaceae"

Traduction de la description de Rose et Britton dans " Cactaceae" (1919)

Echinocactus baldianus Spegazzini, Anal. Mus. Nac. Buenos Aires III. 4: 505. 1905.


Petites plantes déprimées, à moitié cachées dans la terre, de 4 à 9 cm. de large, vert bleuâtre terne ou violet ou bronze; côtes (8 à 12), larges et basses, divisées par des lignes croisées en tubercules; tubercules avec une projection horizontale ou ascendante en forme de menton; aréoles, quand les plantes sont jeunes, feutrées de blanc; épines (3 à 6), de 1 cm. de long ou moins, brunes avec les extrémités blanches, aciculaires, plus ou moins appressées; fleur inodore, de 6 cm. de hauteur, vert bleuâtre terne; tube et ovaire portant quelques écailles larges, courtes et arrondies, celles-ci plus ou moins violacées sur le bord; segments extérieurs du périanthe blancs avec une large bande verte au centre; les périanthes internes sont d'un blanc pur; gorge large, violette à l'intérieur; filaments nombreux, éparpillés sur la gorge: style court et épais, de 2 cm. de longueur; stigmates-lobes de couleur crème; ovaire oblong.

Localité type: Argentine.
Distribution: Argentine.
Cette espèce a un large eventail de formes dans le sud de l’Argentine et comprend évidemment plusieurs races de spination et de longueur relative du tube et du membre du périanthe. Une plante du jardin botanique de Berlin envoyée sous le nom d'Echinocactus quehlianus a produit des fleurs identiques à celles d'une plante d'E. Platensis apportée par le Dr Rose de Córdoba.

**